Blog Messages

La Trinité du Sacrifice – 4° partie

7 de décembre 2023

La Trinité du Sacrifice – 4° partie

Le sacrifice matériel et économique prouve où se trouve notre confiance, notre coeur.

Dieu a ordonné à Moïse de demander au peuple, non de les obliger, mais de leur demander, car personne n’est obligé de sacrifier ce qui est matériel ou économique pour Dieu, cela doit venir de la propre personne pour Lui, et Il verra de qui Il recevra le sacrifice:

« Moïse parla à toute l’assemblée des enfants d’Israël, et dit: Voici ce que l’Éternel a ordonné. Prenez sur ce qui vous appartient une offrande pour l’Éternel. Tout homme dont le coeur est bien disposé … » Exode 35.4-5

Tout le monde n’est pas apte à sacrifier, parce que tout le monde n’a pas un coeur bien disposé. Tous ne sont pas décidés à retirer leur coeur — leur confiance — des choses matérielles et à le déposer en Dieu. Et Dieu ne va pas les obliger, Il ne va pas les maudire, Dieu ne va pas prendre quelqu’un de force et lui dire : « Tu vas me faire confiance! » « Enlève la confiance que tu as dans l’entreprise, dans l’argent, dans le bonus, dans le salaire, dans les biens, dans les économies et dépose-la sur Moi! ».

– Premièrement parce que Dieu n’en a pas besoin, Dieu en tant que Créateur n’a absolument besoin de rien ! Il est Autosuffisant.

– Deuxièmement, Dieu n’accepte rien qui soit forcé, parce que dans ce qui est forcé, il n’y a pas de foi, il n’y a pas de confiance. Il attend cette attitude généreuse, volontaire, spontanée de chacun de nous, qui exprime sans paroles : « Je crois, j’ai confiance, je veux ».

– Troisièmement, Dieu a déjà fait Son Sacrifice Volontaire pour nous, et maintenant, Il attend que nous fassions de même pour Lui.

– Et la quatrième raison, est que ceux qui ont besoin de sacrifier, c’est nous, pour nous détacher des choses et mûrir dans notre foi, confiance, obéissance et dépendance de Dieu dans la pratique.

« …Tout homme dont le coeur est bien disposé apportera en offrande à l’Éternel: de l’or, de l’argent et de l’airain; » Exode 35:5

Et cette liste continue avec tout ce que chacun pourrait offrir selon ses possibilités.

Et pour ceux qui disent « mais c’est dans l’Ancien Testament », voyez ce que dit Jésus en se référant au Royaume des Cieux (dans l’Évangile de Matthieu 13.45-46), le Royaume de Dieu ici sur terre, c’est le Saint-Esprit en nous et après la mort, nous hériterons la Vie éternelle, le Royaume des Cieux, non parce que nous aurons donné de l’argent ou des biens à l’Église ou à Dieu, car personne n’achète le Salut, nous recevons le Salut par la remise de notre vie à Jésus comme l’Unique Seigneur et Suffisant Sauveur:

« Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu’il avait, et l’a achetée. » Matthieu 13.45-46

Pour vous qui nous jugez, condamnez, blâmez… parce que nous associons la transformation de la vie, la Campagne d’Israël, Dieu, à la trinité du sacrifice spirituel, émotionnel et enfin monétaire, ou économique, si vous voulez critiquer, critiquez Jésus, parce que c’est Lui qui a enseigné et enregistré cela dans Sa Parole et a comparé le Royaume des Cieux à une perle de grande valeur dont, pour l’acquérir, il faut se débarrasser de tout, mais volontairement.

Le marchand n’a pas été forcé, il l’a fait parce qu’il croyait et voulait obtenir cette perle qui valait plus que toutes les autres qu’il possédait, qu’elle avait une grande valeur.

Il en est ainsi pour recevoir le Saint-Esprit, lorsque nous Le valorisons plus que nous même, plus que tous les gens et toutes les choses, nous sacrifions spirituellement, émotionnellement et économiquement, pour Le recevoir, et ainsi nous avons la plus grande richesse et nous devenons des enfants de Dieu et, par conséquent, le mari, le père, le citoyen, le professionnel, le chrétien que nous devons être, et avec une observation, un détail, réalisé en tout!

Nous nous verrons au Centre d’Accueil ou dans les Nuages !

Évêque Júlio Freitas